Les coups de cœur de nos libraires

 »Black Sunday » de Tola Rotimi Abraham aux Éditions Autrement

Black Sunday

Ils sont quatre issus de la même fratrie, deux jumelles et leurs deux frères cadets qui, après un revers de fortune et la désertion de leurs parents se retrouvent sans rien à Lagos, ville tentaculaire du Nigéria. Le confort et la sécurité d’hier devient un souvenir lancinant et, il leur faut désormais lutter, ruser pour se faire une place et trouver leur voie dans la ville au bord du chaos rongée par la corruption. Tola Rotimi Abraham brosse, dans ce premier roman, le portrait sans concession de Lagos et de ses habitants où les femmes notamment n’ont que peu d’options pour exister et s’accomplir.

Virginie, Rayon Littérature

 

 

Je suis intéressé(e) par ce livre : je clique

Le résumé :

Bibike, Ariyike, et leurs frères Peter et Andrew tombent dans la pauvreté du jour au lendemain. Pour ces quatre enfants de la classe moyenne aisée nigériane, ce qui hier semblait acquis devient l’enjeu d’une lutte constante. Abandonnés par leurs parents, ils se réfugient chez leur grand-mère et survivent comme ils le peuvent à Lagos, ville âpre et convulsive. Si la vie est difficile pour tous, elle est particulièrement cruelle pour les deux soeurs : être une femme au Nigeria, c’est avant tout être considérée comme une proie. Proie pour les hommes, la religion, la religion des hommes. Black Sunday fait une peinture sans fard d’une société nigériane gangrénée par la corruption et met en lumière son rapport brutal aux femmes. Une lueur d’espoir vacillante, mais bien présente, sourd pourtant au milieu des pages. Avec ce premier roman, Tola Rotimi Abraham entre de plain-pied en littérature d’une écriture tranchante, sans compromis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s