Dossiers

Zoom sur l’éditeur du mois : les Éditions Goater

En Juin, Virginie vous propose de vous faire découvrir une nouvelle maison d’édition les Éditions Goater. Mais alors, qui est-elle, quelle est sa particularité ? Comme d’habitude la maison d’édition vous explique tout !

Les Éditions Goater cultivent leurs singularité et se veulent un petit foyer d’édition passionné et rebelle, féministe, engagé, ancré dans son territoire tout en défrichant de nouveaux horizons. Amoureuse des langues, des idées, des images, de l’histoire, des histoires, « maison » d’édition généraliste, elle développe des collections dans différents domaines comme les littératures de genre (polar, SF, conte), les beaux livres (Matrimoine, histoire, musique et plaisirs), la jeunesse et les illustrés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec son côté punk, en douze ans, la maison d’édition rennaise a publié près de 200 livres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a dans cette sélection de fictions, de quoi titiller votre curiosité. Soufflez sur les braises et ouvrez les cages !

Retrouvez ci-dessous une petite sélection des coups de cœurs de l’Editeur (ainsi que de l’équipe !) :

Rennes No(ir) futur de Jean-Pierre Garnier

Rennes No(ir) futur, Nouvelles

Un recueil de nouvelles 100 % sur le thème de la ville du futur. Crimes, espace vital, fin du monde et nouvelles technologies. Une douzaine de longues nouvelles passionnantes. En compagnie de Stéphane Grangier, de Frederic Paulin, Benjamin Dierstein, Isabelle Amonou, Nathalie Burel, Claude Bathany, Frank Darcel, Thomas Géha, Christophe Sémont, Thierry Bourcy, et quelques invités surprises. Ce recueil a fait l’objet d’une importante médiatisation en organisant un concours de nouvelles pour les jeunes écrivains dont le lauréat verra sa nouvelle publiée aux côtés des grands écrivains inspirés par cette ville de Rennes.. 

Contes de l’in-certain temps de Jean-Pierre Mathias

Contes de l'in-certain temps

Les quelques 80 textes ici réunis proviennent de tous continents et toutes époques, évoquant : relativité du temps et de l’espace, confinement et autres séquences de vie inhabituelles, voire en outre-monde, rajeunissement cellulaire, métamorphoses, immortalité physique, éternité… Par le conteur et érudit truculent Jean-Pierre Mathias.

Le Monde est notre patrie de Frédéric Paulin

Monde est notre patrie (Le)

Condottieres, Gardes Suisses ou corps francs sont relégués aux confins de l’histoire ou du roman lorsque Maxence Stroobants se tatoue la devise des mercenaires sur le corps. Au 21ème siècle, il vend son savoir-faire de combattant au plus offrant. De l’Irak au Niger, du Mali en Syrie, lui et ses compagnons escortent, sécurisent, défendent les intérêts politiques et économiques de pays ou d’entreprises internationales.

Mais lorsque la guerre rapporte trop d’argent et devient un business de multinationales tentaculaires, les gouvernements s’en inquiètent. Et tant pis si à l’époque de la guerre de basse intensité, les gouvernements utilisent les nouveaux mercenaires pour assurer la sale besogne.

Peut-être que Stroobants et les siens ont trop vite oublié la première règle de la guerre qui ne dit pas son nom : un mercenaire n’a pas droit au statut de combattant ou de prisonnier de guerre.

Mais ce n’est pas sur le champ de bataille que Stroobants va devoir sauver sa peau. Les ors de la République et les cours de justice occidentales vont s’avérer des terrains bien plus dangereux qu’une ligne de front.

Pour découvrir la liste des livres disponibles aux éditions Goater, cliquez ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s